Aujourd’hui, c'est un grand jour !!

On enlève le plâtre de mon fils.
 
Direction : l'hôpital.
 
 
La "visite" se fait en plusieurs étapes :
Etape 1 : les étiquettes !!
Après avoir pris son ticket (comme au rayon charcuterie de Mr U), nous attendons notre tour...
On a peur d'attendre un petit peu longtemps....
Mais, non !
C'est notre jour de chance !
 
Et nous voilà parti pour remplir quelques formalités demandées par madame-j'ai-les-yeux-scotchés-sur-l'écran : "carte d’identité-carte vitale"...svp.
 
La "gentille" demoiselle préfère papoter avec sa copine Jacqueline qui lui demande (dans ses magnifiques crocs roses bonbons), si elle souhaite un sucre avec son café.
Très, très bien.
De toute façon, je ne suis pas là pour tailler la causette et remplir mon carnet d'adresses, hein ?
Etape 2 : trouver le bon service et refaire la queue", mais cette fois, sans ticket.
On peut, lors de cette nouvelle étape, attendre un petit peu longtemps....
Mais c'est encore notre jour de chance !
Bingo !!
On est directement envoyer en salle 3 pour "découpage du plâtre".
La demoiselle qui s'occupe de nous est aussi, très occupée à papoter (elle est peut-être en train de raconter à sa copine Myriam, sa soirée "trop topissime" au Macumba vendéen pour son réveillon).
Elle va donc enlever le plâtre de mon fils en 2 temps et 3 mouvements.
ZZZZZIIIIIIIIIIII !!!!!!!!!!
Puis, elle nous "murmure" :"vous prenez-le-couloir-et-au-fond-à-gauche-vous-descendez-faire -la-radio".
Ok, ok;
 
Quelle ambiance fantastique ici !
 
 
On remercie vivement notre libératrice.
Je demande juste à mon fils "adoré" d'éloigner son bras de moi : il dégage un fumet rappelant trop celui d'une poubelle.
 
 
Etape 3 : la radio
Nous arrivons devant notre 3 ème secrétaire, qui est en train d'expliquer à ses collègues comment faire les lasagnes aux 3 légumes.
Je n'ose déranger ce grand moment culinaire....
Mais sans s'arrêter elle me "susurre" :"radio, 1ère à gauche;"
 
Je remercie vivement cette agréable personne et continue mon exploration vers le service de radiologie.
 
On a encore peur d'attendre un petit peu longtemps....
Mais, non !
C'est toujours notre jour de chance !
 
Après la radio, nous devons retourner à l'étape 2 pour étudier de près, les os de mon fiston.
Et hop ! 
On repart dans les couloirs moutardes...
Et là, je sais que mon jour de chance vient de se terminer...
Trop de chance, doit tuer la chance.
La salle d'attente est pleine à craquer !!!
 
Moyenne d'âge des patients : "seniors plus-plus" avec béquilles, cannes, déambulateurs....
Celui qui est assis à côté de moi, me montre ses radios de la hanche et me décrit les 5 heures de son opération;
J'ai un peu peur de finir mes jours dans cette salle moutarde au lino vert d'eau....
Heureusement, la moyenne d'âge tombe d'un coup !
Un petit garçon de 5 ans arrive : il s'est fait écrasé l'humérus à city zèbres par un autre enfant.
Génial, non ?!!
Vive les parcs pour enfants !!
L'attente fut longue....
Très longue.....
Horriblement longue....
 
Mais, je vous rassure, nous avons réussi à sortir de cette endroit si sympathique !
 
A bientôt,
 
Missv