J'ai un bouton.

Enfin, 
 
2
 
Oui,
 
J'ai 2 énormes, monstrueux, gigantesques, dégoûtants, repoussants,
 
BOUTONS
La belle affaire, hein ? !
 
 
Et bien non, pas la belle affaire !
 
Vous sortez dans la rue et votre petite personne se résume à  :
2 boutons qui clignotent sur toute la surface de votre visage !!!!
Un peu comme les enseignes lumineuses des pharmacies.
 
Mais vous, ça ne clignote pas :"ouvert" mais "femme défigurée"(terrible).
 
Oui, c'est évident, on ne voit que ça.
 
Vous pouvez essayer de" faire diversion": 
 
- tout miser sur votre regard : charbonneux-langoureux..., avec jeux de cils, battements de paupières....
 
- enfiler la petite jupette en jean de votre nièce, (mais avec l'obligation de passer le reste de la journée debout, tellement le tissu est ...limité)
 
- porter des talons digne de lady gaga pour concentrer tous les regards sur vos interminables jambes (et plus sur vos abominables boutons).
 
Mais :
 
- Cela ne fera pas disparaître les 2 horribles spots qui occupent 80 % de votre visage !!!!
 
- Vous ne pouvez pas vous enfermer jusqu'à leur disparition ! (pas de date de fin prévue lors de la poussée)
 
 
Vous pensez même (un cours instant) emprunter le masque de speeder- man de votre fils, 
 
 
Et puis zut !!
C'est rien-que-deux-boutons !!!
 
Un peu de courage, que diantre !!
 
 
Donc, vous devez affronter la rue,
Et ses habitants.
Et vous découvrez qu'il existe 2 catégories de personnes :
 
1/La première : "les gentilles-personnes":
Elles vous regardent "normalement", font abstraction de toutes vos tâches disgracieuses, vous regardent dans les yeux....
Vous avez "presque" l'impression que vos petits b... se sont volatilisés !
Vous vous sentez  "normale" et osez même un petit sourire; un tout petit...(vous êtes quand même très vilaine.)
 
 
2/Et puis, il y a "les méchantes-personnes":
Alors, elles, elles vous regardent avec horreur-dégoût-répugnance, et dévisagent vos boutons !
Et vous avez même parfois envie de leur dire :
"Désirez-vous une loupe ou un miroir grossissant afin d'étudier de plus près mes b....." ?
 
Vous avez honte....
 
 
Comment osez vous sortir de chez vous avec de pareils engins sur le visage ????
 
Quelle manque de respect pour les autres !
 
 
Oui, mais bon, le monde ne s'arrête pas à cause de 2 boutons.
Courage !
 
 
Cette "épreuve" va vous faire grandir et vous pourrez affronter bien plus sereinement celles des cheveux gras ou du collant filé... 
 
 
A bientôt,
 
 
Missv