Dans mon "ancienne" vie, la fête de l'école avait lieu en juin.

Et bien en vendée, il y en a 2 : à noël et en juin !

On est gâté, hein ?

Et alors là, je vous raconte pas le "show" qu'on a eu ...

- Une déco de folie,
- Des ballons
- Un château gonflable, 
- Des personnages de dessins animés, grandeur nature ; je n'ai reconnu que "Franklin" (une tortue verte), les autres ...
- Une maquilleuse qui faisait des papillons trop beaux avec des paillettes,

- Des chants de noël chantés par toutes les classes (que c'est mimi ...)
J'ai eu la mauvaise idée d'acheter à Paul, un collier de bonbons "(comme celui de son copain Yannis), juste avant de chanter. Et bien Paul a chanté en croquant ses bonbons !
Corentin, lui, était au garde à vous, le regard fixe, très concentré sur sa chanson.

-Evidemment, il y a eu aussi l'arrivée du père noël qui a ramassé toutes les lettres de kdos des petits retardataires, 
- Une distribution de friandise à chaque enfant,

Et le clou du spectacle : une boum !
Oui, oui, une boum pour les "3-10 ans", avec de la musique qui t'empêche (un petit peu quand même) de discuter avec ta voisine, de vrais spots, des chorégraphies de dingues exécutées par les pré-ado du CM2. 
La grande classe. 
On est loin de la macaréna, croyez moi !

J'ai regardé mes garçons s'éclater, comme une petite vieille, en gardant les manteaux.

Et j'ai récupéré 2 choses fumantes et transpirantes qui avaient "super soif", "super chaud" ...et qui m'ont dit que "c'était vraiment trop bien cette fête, maman !".

Ah, ils sont forts ces vendéens !
missv